Intégrer la pleine conscience dans la relation de soin

Dates 2020

24 janvier
21 février
13 mars
3 avril
1er mai
29 mai

6 jours

lieu

Savoir Psy
9, cité de Trévise 75009 PARIS

Prix

1 050 €

Les thérapeutes et professionnels de santé, mais aussi les accompagnants, de par leur charge de
travail et par la confrontation à la souffrance, peuvent être soumis à l’anxiété, au stress chronique,
au surmenage, et même au burn out.
La méditation de pleine conscience est un moyen à la fois simple et efficace pour prévenir et gérer
ces difficultés.
La méditation et les pratiques de pleine conscience relèvent du choix délibéré de porter notre
attention à notre vécu de l’instant présent, en nous et autour de nous, avec curiosité et sans
jugement. Elle nous invite à quitter nos automatismes mentaux , et une certaine dissociation corps-
esprit.
Cette attitude d’accueil de l’expérience de chaque instant, telle qu’elle est, avec bienveillance pour
soi-même, peut rendre plus vaste et plus profond le ressenti de ce que nous vivons, et transformer
radicalement notre perspective sur la situation. Il devient alors possible de quitter un mode
réactionnel pour apporter des réponses conscientes adaptées.
C’est un apprentissage, au moyen de l’entrainement à l’attention, par l’expérience et la perception
sensorielle directe de chacun, en dehors du domaine conceptuel.
On cherche à développer certaines capacités, comme la concentration, la présence dans l’instant,
l’absence de recherche d’un but particulier, la conscience bienveillante, le non- attachement et la
non-aversion, la conscience de l’interaction corps-esprit.
L’accent est mis sur les méditations ancrées dans la vie quotidienne et les stratégies que chacun peut
mettre en place pour se ressourcer.
La pratique de la pleine conscience est un moyen précieux de reconnaître et transformer notre
propre souffrance. Elle contribue, par une écoute attentive et non jugeante, à générer des relations
plus compréhensives et bienveillantes avec autrui.
Ce cycle est conçu comme un ensemble progressif et cohérent de six journées, il nécessite la
participation à la totalité des séances afin d’en retirer tout le bénéfice.

Journée 1 : Prendre conscience du pilotage automatique. Développer l’attention aux perceptions
sensorielles du corps.

Journée 2 : Rassembler l’esprit dispersé. Reconnaître nos schémas d’aversion.

Journée 3 : Lâcher prise, aller à la rencontre de l’expérience. Transformer notre relation à nos
pensées.
Journée 4 : Comment puis-je au mieux prendre soin de moi et prendre soin de l’autre ?
Journée 5 : Consolider nos stratégies pour rester présents et ouverts.
Journée 6 : Journée de pratiques méditatives de pleine conscience.

Objectifs

  • Stabiliser l’attention sur un objet, en restant dans l’instant présent.
  • Approfondir la conscience des pensées, des émotions, des sensations corporelles, des impulsions à réagir, sans chercher à s’y attacher ou s’y opposer.
  • Acquérir la capacité à reconnaître et rencontrer les difficultés ressenties, telles qu’elles sont, sans se juger, avec bienveillance pour soi-même.
  • Apprendre à se décentrer, c’est-à-dire élargir notre champ de vision et transformer notre regard sur
    nos pensées, émotions, sensations, schémas mentaux, les considérant comme des événements
    impermanents.
  • Développer notre propre possibilité à répondre de façon juste aux situations et non pas être en réaction.
  • Cultiver une capacité de présence à soi même dans l’instant, d’écoute bienveillante et non jugeante dans la relation.

Modalités pédagogiques

  • Méditations assises guidées.
  • Méditations marchées et étirements.
  • Echanges interactifs.
  • Travail en groupe ou en binômes.
  • Exercices pratiques d’attention méditative dans le quotidien.
  • Pratique méditative personnelle.
  • Chaque participant recevra les enregistrements audio des méditations et un support écrit.

évaluation

  • Mises en situation

Public

  • Toute personne travaillant dans le domaine de la santé (physique ou psychique) souhaitant aborder
    le domaine de la relation de soin.
  • Les personnes en relation d’aide (accompagnants, bénévoles, éducateurs).
  • Toute personne concernée par le stress ou l’épuisement professionnels.
François Le Corre

François Le Corre

Instructeur en méditation de pleine conscience (MBCT), Médecin homéopathe et acupuncteur, Diplôme universitaire « Médecine, méditation et neurosciences », université de Strasbourg.